samedi 1 octobre 2016

La distillerie de Tarragone : de l’usine à... la Chartreuse

Nous avons évoqués les circonstances de l'installation des Pères Chartreux à Tarragone et de la liqueur qu'ils y produisirent une large partie du vingtième siècle. Intéressons-nous désormais à la distillerie en elle-même et à ses installations.

Une acquisition anticipée
Prévoyants, les Chartreux avaient anticipé les troubles qui en France allaient s'abattre sur les ordres religieux et fait l'acquisition des bâtiments de la place des Infants dès 1882 ! Ce auprès des Muller, importante famille de Tarragone, avec lesquels ils étaient déjà en contact pour se fournir... en eaux-de-vie ! Les origines de ces relations donnent matière à un article spécifique.

L'entrée de la distillerie, rue Smith, et le plan des lieux

 
Le bâtiment, ancienne usine de filature et de tissage, avec ses installations à vapeur et son moulin à vent métallique illustrait la révolution industrielle, alors sur le déclin. La venue des chartreux représentait un véritable enjeu pour l'économie locale.

Une distillerie qui est aussi un lieu de prière
Voici encore une des spécificités propres à la Chartreuse, certes en partie liée aux circonstances de leur exil, il s’agit de la double dimension des lieux, à la fois monastère et distillerie.
Si la communauté cartusienne a trouvé refuge à la chartreuse de Farneta en Italie, les frères en charge de la fabrication n'ont d'autre choix que de veiller au respect de leurs vœux à l’ordre de St Bruno sur place. Les bâtiments tarragonais vont donc voir se côtoyer installations productives et lieux dédiés à la prière et au recueillement. Ainsi en est-il de la belle chapelle avec ses tommettes et ses boiseries, des cellules des Chartreux, du cimetière et des jardins. De là une proximité parfois étonnante
 
Jardins de la Chartreuse avec la statue de la Mare Déu de Scala-Dei
Une autre spécificité est la présence d'une laboratoire de pharmacie, déjà évoqué en lien avec la production de l'élixir végétal et autres produits…

A suivre, les installations de fabrication de liqueur illustrées de photographies d’époque, entre autres…

Voir aussi :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire