mardi 29 janvier 2013

La Chartreuse et les Jeux Olympiques

Outre son origine alpine, on l’a vu dans le précédent article, la liqueur des Chartreux entretient des liens tous particuliers avec les sports d’hiver et donc en toute logique avec les Jeux olympiques d’Hiver ! Ici se croisent marketing, événementiel sportif et liqueur puisqu’il la tenue de J.O. dans les Alpes constitue une occasion rêvée pour des cuvées spéciales d’exception.

Cuvée Olympique Grenoble 1968
Il s’agit d’une cuvée de Chartreuse V.E.P., Jaune et Verte. Sur la contre-étiquette on peut lire :

"Cette liqueur qui a bénéficié d’un vieillissement exceptionnellement prolongé dans les foudres centenaires de nos caves de vieillissement, a été mise en bouteille pour les Xèmes Jeux Olympiques d’hiver de Grenoble 1968.
Cette cuvée, spécialement préparée par les Pères Chartreux, comprend 4870 bouteilles numérotées et cachetées."
Ce fut également l’occasion de publier un livret rouge en partenariat entre le comité d’organisation des Jeux et la Compagnie Française de la Grande Chartreuse dédié à la présentation de le gastronomie française... et de la liqueur made in Voiron !


Chartreuse Albertville 1992
Voici une bouteille de 50cl, modèle V.E.P., titrant à 50°. Il n’y a pas de contre-étiquette sur cette cuvée mais une étiquette attachée au goulot par un élastique et qui remémore les J.O. de Barcelone et d'Alberville et le 500ème anniversaire de la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb... Il y est également précisé qu'il s'agit d'un assemblage de différentes chartreuses à vieillissement exceptionnellement prolongé.


Voir aussi :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire