dimanche 20 novembre 2011

Les verres Chartreuse

Le verre joue un rôle primordial dans la dégustation de la liqueur et c'est particulièrement vrai en ce qui concerne celle des Pères Chartreux. Pour vous en rendre compte je vous invite à faire le test suivant : goûter une Chartreuse dans un shooter et ensuite dans un verre à dégustation, la différence est éloquente !
La meilleure façon de déguster la Chartreuse est donc de le faire dans un verre de type Cognac/Brandy, à col resserré pour concentrer l'arôme. Mais il existe bon nombre d'autres types de verres pour apprécier la Chartreuse, seule, ou en cocktail.

Au début des années 1980 le verre tulipe, ci-dessous, a été découvert dans le catalogue de la Verrerie Royal Leerdam en Hollande et adopté par Chartreuse Diffusion. Il a paru idéal pour déguster la liqueur fraîche, et non comme un cognac, en réchauffant le verre dans sa main. En effet le bulbe sous le verre empêche de faire ce geste.

Au début des années 1990 un grand sommelier a recommandé à Chartreuse diffusion l’utilisation d’un verre à liqueur de la prestigieuse maison Spielgelau car selon lui idéal pour la dégustation de la Chartreuse Jaune. Le but étant d'obtenir une confirmation mutuelle des sensations aromatiques au nez et à la bouche. Ce verre tulipe est devenu une référence pour les amateurs de Chartreuse. Récemment ce modèle a été repris pour le coffret MOF, personnalisé avec la gravure des 7 étoiles.
Évidemment les verres sont également un bon support publicitaire dans les bars et les restaurants mais nous en reparlerons dans un prochain article.

D’autres modèles de verres
Granity :
Utilisé pour les cocktails tel que le Chartreus’ito et le Chartreus’ina.
Contenance : 35cl
Swampwater :
Conçu pour un cocktail aux USA dans les années 1970 dans le cadre d'une campagne publicitaire dédiée. (Voir dans la galerie)
Recette :
1 part 1/2 de chartreuse verte, 6 parts de jus d'ananas, le 1/4 d'un citron vert et de la glace.

Shooters:
Pour conclure cet article il faut savoir qu’il y a bien sûr beaucoup d’autres verres Chartreuse, dont une flûte à champagne réalisée à l’occasion des jeux olympiques de Grenoble en 1968 et un verre de type whisky sorti dans les années 1970 qui apparaît sur les boîtes des Chartreuses Tarragone de l’époque.

Voir aussi:
[Article écrit par Rodolphe]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire