dimanche 30 décembre 2012

Dégustation de chartreuse à Genève

Il y a peu un certain nombre de passionnés se sont réunis autour de la liqueur des Pères Chartreux à Genève pour une dégustation. De haute volée, il n’y a qu’à consulter le programme pour le constater, celle-ci se tenait chez un caviste et associait des amateurs et des professionnels. On pouvait également y admirer de nombreuses pièces de collection.
Retour sur cette journée de novembre dernier, en prolongement du précédent article, avec Gabriel qui nous en présente la démarche !

Concernant cette dégustation, comment l'idée est-elle venue et qu'est-ce qui a permis sa réalisation ? Il est en effet peu commun de voir une telle richesse de vieux flacons lors d'une dégustation ! Pouvez-vous nous raconter cela ?
Je suis un dégustateur passionné ! Ce qui m’a motivé à organiser cette dégustation c’est avant tout ma passion pour cette liqueur et son histoire. Je voulais la partager et faire découvrir la Chartreuse à des personnes averties dans le domaine des vins et des liqueurs. J'aurais souhaité avoir pu participer à une dégustation et avoir connu la Chartreuse bien plus tôt.
Ce qui a rendu cela possible pour moi, c’est déjà le fait d’en posséder suffisamment pour permettre d’en faire découvrir la richesse et le grand éventail de saveurs, les particularités de chaque époque. Finalement, c’est aussi grâce au partenariat avec le Passeur de vin à Genève qui a organisé la dégustation et sélectionné des personnes et experts pouvant apprécier la liqueur à sa juste valeur.

Pouvez-vous nous décrire le déroulement de la dégustation et l'état d'esprit des participants devant tant de belles pièces, sans parler de leurs impressions de dégustation !?
J’ai commandé la dégustation par un bref historique de la Chartreuse. Puis nous sommes passés à la dégustation, verticale de jaune puis verte :
   - Tarragone Jaune 1973-1985
   - Tarragone Jaune 1965-1973
   - Tarragone Jaune 1956-1962
   - Tarragone Jaune 1951-1956
   - Tarragone Jaune 1945-1951
   - Tarragone Verte 1973-1985
   - Tarragone Verte 1965-1973
   - Voironne Verte 1951
   - V.E.P. Verte 1973

Tous sans exception ont été impressionnés et surpris ! La dégustation s’est déroulée dans le plus grand respect de la liqueur. Les invités ont photographié, questionné, apprécié.
Ce qui a le plus étonné, c’est la variété des saveurs entre les Chartreuses de provenances et d’années différentes. Les invités ne s’attendaient pas à ce goût si unique. Et quand, petit à petit, ils commencèrent à associer des événements historiques aux bouteilles qu’ils dégustaient, on pu voir la passion naître en eux.
Ils souhaitaient tous acheter le livre de Steinmetz pour en savoir plus sur la liqueur et son histoire. Les sommeliers voudraient en mettre à leur carte et les privés en acquérir.

En est-il qui sortaient du lot ? Ont-elles fait l'unanimité parmi les invités ? Avez-vous pris des notes de cette dégustation ?
Celles qui semblent être sorties du lot sont la VEP verte 72 ,  la Voironne 1951 et  la Tarragone jaune 44.
Ce sont surtout les invités qui prirent des notes. Je n’ai moi-même pas eu le temps car j’ai été sollicité pour répondre à de nombreuses questions.
[Un grand merci à Gabriel !]
Voir aussi :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire